Site Loader

Courant le long des grilles de l’École des Mines,
N’ai pas trouvé celle que je cherchais
(D’ailleurs, l’ai-je perdue ? Je ne sais plus que dire…).

Mais, suivant une queue de cheval dont la
Blondeur faisait des moulinets,
Me rappelant le crin pris sur le barbelé,
Et croisant – par six fois ! – celle-là dont l’allure
Etait celle d’un lion comme sa chevelure,
J’ai trouvé,
Dans l’ombre cathédrale des piliers de platanes,
Motif à chanter
Mon amour, mon manque et la beauté des femmes.

Aldor

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.