Hier matin, sur le pont Alexandre III,
Une jeune femme regardant la Seine
Marchait le long du parapet.

Elle était large et ronde,
Maternelle et gracieuse
Et la brise qui gonflait sa robe
Faisait comme un spi sur la mer.

Et je pensais à Baudelaire,
A cette jupe balayant l’air,
Aux grands navires prenant le large.

Aldor

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 8 autres abonnés

Suivez-nous