Heureux les riches en esprit

Sur le GR 654, à proximité des Billanges
Heureux les riches en esprit 
(et en autre chose peut-être),
Qui, grâce à leurs longues études,
À leur science patiemment acquise,
Savent que sans œufs cassés il n'est pas d'omelette.
Heureux les riches en esprit 
(et en autre chose peut-être),
Qui, grâce à leur lucidité,
Leur intelligence sans faiblesse,
Savent prioriser
Quand il s'agit du bien commun.
Heureux les riches en esprit 
(et en autre chose peut-être),
Qui, dépassant les apparences,
Savent que l'artifice n'est pas ce qu'on en dit :
De l'acier, du ciment, du béton, du bitume,
Mais un abri, un plus pour les fleurs et les bêtes :
Un refuge à mollusques, une ombre pour les troupeaux,
Quelque chose de mieux, une nature plus belle.
Heureux les riches en esprit 
(et en autre chose peut-être),
Qui, Foin des ignorants et des âmes sensibles !
Acceptent, pour avancer, de tailler dans le vif :
Abattre des forêts,
Déloger de chez elles des espèces menacées,
Planter des champs de plantes à carburant,
Couvrir les lacs de grands panneaux flottants.
Heureux les riches en esprit 
(et en autre chose peut-être),
Qui, dans leur bienveillance,
Militent pour qu'il soit dérogé
A ces réglementations tatillonnes
Qui protègent la faune et la flore
Mais freinent le progrès des énergies nouvelles.


Heureux les riches en esprit
(et en autre chose peut-être),
Qui sont prêts,
Pour sauver le climat,
À sacrifier la biodiversité.
Heureux les riches en esprit 
(et en autre chose peut-être),
Un jour viendra peut-être où,
Grâce à leur effort,
Sur une planète privée de vie,
Le climat sera rétabli.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :